Informations

3.5 : Certaines protéines sont chimiquement modifiées et d'autres nécessitent que les groupes prothétiques soient biologiquement actifs - Biologie


De nombreux polypeptides sont modifiés après traduction, par exemple par phosphorylation ou glycosylation (ajout d'un ou plusieurs phosphates ou sucres respectivement à des acides aminés spécifiques dans la chaîne). Ces modifications expliquent et améliorent la diversité moléculaire et fonctionnelle des protéines au sein et entre les espèces.

Les hémoglobines illustrent une autre caractéristique de la structure de nombreuses protéines. Pour être biologiquement actifs, les polypeptides de la globine doivent s'associer à un groupe prosthétique, dans ce cas une molécule organique cyclique appelée hème. Au centre de chaque hème se trouve le fer qui lie de manière réversible l'oxygène. Toutes sortes d'organismes, des bactéries aux plantes et aux animaux et même dans certains organismes anaérobies, contiennent une sorte d'hémoglobine. D'autres protéines doivent être liées à différents ions métalliques (magnésium, manganèse, cobalt…) pour être biologiquement actives.

136 Protéines Structure Quaternaire & Groupes Prothétiques


Voir la vidéo: Terveys ja proteiinit yliopistonlehtori, dosentti Anne-Maria Pajari, Helsingin yliopisto (Janvier 2022).